Mas Oncle Ernest | « Mieux vaut tard que jamais »
A chaque vin sa personnalité et à chaque millésime sa singularité, voici une description non exhaustive de chacune des cuvées que nous vous proposons.
Mas Oncle Ernest, vins, vigneron, vignoble, Ventoux, Côte du Ventoux, Mont Ventoux, Entrechaux, Alexandre Roux, Vaison-La-Romaine
61
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-61,theme-stockholm,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.5,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

« Mieux vaut tard que jamais »

Cette cuvée est une véritable vendange tardive. Les raisins sont ramassés vers la mi-novembre afin d’obtenir un raisin gorgé de sucre.

Elle se veut à la fois originale et à la fois dans la continuité du reste de la gamme car cette petite douceur reste légère et aromatique.

Appellation

Vin de France

Millésime

2016

Cépages

100 % Merlot

Vinification

Issue d’une parcelle de vieux merlot destiné à la cave coopérative, j’ai voulu essayer d’en faire une vendange tardive. Vinifiée comme un vin rouge traditionnel, la fermentation alcoolique est stoppée volontairement pour atteindre un équilibre de 16 % d’alcool et de 40 grammes par litre de sucre. Cette faible quantité de sucre permet de proposer une petite douceur sans lourdeur.

Dégustation

Vin éclatant aromatiquement sur des notes de raisins frais. La bouche est bien équilibrée avec une jolie balance sucre/acidité.

Accords mets et vin

Il accompagne parfaitement les desserts chocolatés (forêt noire, fondant au chocolat). Il peut également se marier avec du foie gras servi avec de la confiture de figue. Et certains l’apprécieront à l’apéritif servi légèrement frais.